Ma liste de naissance – préparer l’arrivée de son premier enfant

Il y a un an pile, j’étais enceinte de 4 mois, et l’une de mes préoccupations principales en dehors de dormir et manger était de penser à l’équipement pour accueillir au mieux notre bébé. Après avoir longuement étudié le sujet, et aujourd’hui à partir de ma modeste expérience de maman d’un petit Félix de 7 mois, je vais vous dire les choses très clairement : il n’y a pas de liste idéale qui convienne à tout le monde ! Il n’existe pas un porte-bébé ou une chaise haute qui soient mieux que tous les autres. Et parmi tout ce qui existe, finalement, il n’y a pas grand chose de totalement indispensable. J’espère que ça vous détend d’un coup 😉

Il n’y a pas une liste « universelle » car tout dépend du style de vie des parents (campagne ou ville, grande maison ou petit appartement, pratique du zéro déchet, …) et des besoins particuliers du bébé (petit dormeur, agité ou tranquille, soucis de régurgitations, …). Alors, de quoi a-t-on réellement besoin pour prendre soin de son bébé ? Qu’est-ce qui est gadget mais utile ou qu’est-ce qui est superflu ? Et parmi les indispensables, quel modèle choisir ?

Chacun doit faire sa propre liste en fonction de sa situation, et forcément, il faudra adapter son équipement face aux besoins du bébé. Néanmoins, je conseillerais de s’équiper avec ce qui vous met à l’aise et qui vous sécurise dans ce nouveau rôle à venir. Chacun se projette à sa manière dans la parentalité et il y a des objets qu’on se réjouit d’avance d’utiliser avec son bébé.

Il existe aussi la situation inverse. Pour ma part, je ne prévoyais pas d’utiliser une balancelle car je préférais l’idée de bercer bébé dans les bras. Dans la pratique c’est ce que nous avons fait pour notre fils, mais comme il a souffert de fortes coliques durant ses premières semaines, qu’il ne supportait pas d’être posé et qu’il ne dormait que 10 heures sur 24… après 6 semaines, la balancelle a été le premier endroit où je l’ai trouvé apaisé ailleurs que dans nos bras (ou dans le bain !) et cela nous a permis d’avoir quelques pauses. Donc, on peut être contre ce type d’objet, mais on peut aussi revoir ses principes face aux besoins du bébé, pour son bien-être et donc celui des parents aussi !

J’ai préparé une liste à titre d’exemple qui couvre les principaux besoins, classés par catégories. Elle peut servir de base à laquelle on enlève ou on en ajoute des objets, selon ses besoins et envies.

Cliquez sur l’image pour télécharger la liste

Et pour parler concrètement, je vous propose de découvrir mes produits coup de coeur :

La serviette tablier Babytolove pour sortir bébé du bain en toute sécurité et qu’il soit au chaud immédiatement après sa sortie de l’eau. On la ‘scratche’ derrière le cou avant de mettre bébé dans le bain et on est déjà prêt pour sa sortie. Il faut bien sûr prévoir au moins deux autres serviettes pour finir de le sécher une fois sur la table à langer : j’en utilise une pour le poser dessus et l’autre pour la mettre sur lui et finir de bien le sécher partout sans qu’il ait froid.

CouvertureStarsnug

La couverture étoile (Starnug). Je l’ai découverte quand Félix avait 5 mois en cherchant une solution pour le garder au chaud dans le porte-bébé. Finalement, cette couverture polaire m’a aussi été utile dans la poussette à la mi-saison et on peut même installer son bébé dans le siège-auto bien emmitouflé. La capuche intégrée est pratique, pas de courant d’air aux pieds ou aux mains. C’est comme enrouler son bébé dans une couverture sans risque qu’elle tombe ou qu’elle se déplace sur le visage par exemple. Si bébé s’est endormi dedans lors de la balade, je le dépose tel quel dans son lit et il poursuit sa sieste… Un must have pour moi !

ErgobabyAdapt

Le porte-bébé Adapt de Ergobaby. J’ai pris le temps d’étudier tous les types de portage pour comprendre lesquels étaient physiologiques et lesquels ne l’étaient pas. Vous pouvez acheter les yeux fermés les marques Je porte mon bébé, Manduca, Boba et Ergobaby. Je précise que les premières semaines j’ai uniquement utilisé une écharpe de portage. Il y a des vidéos tuto pour apprendre à les mettre et je conseille de s’entrainer avant d’accoucher car après on n’a plus forcément le temps / la concentration.

Bebedismoiquitues

Le livre Bébé dis-moi qui tu es, traité d’antipuériculture pour mieux comprendre son nouveau-né, du Dr Philippe Grandsenne. Vraiment un incontournable, je l’ai acheté trop tard, ce livre m’aurait bien rassuré les premières semaines en tant que nouvelle maman. Chose rare pour un médecin, il met des mots que trop peu disent sur la réelle difficulté de s’occuper de son nouveau-né et il délivre une vision pleine de bon sens sur ce que vit le nourrisson et sur le rôle du nouveau parent. Une citation sur les 100 premiers jours du bébé : « Le bébé n’a pas, comme nous, une vision historique du monde. Ne lui demandons pas de s’y conformer, cela lui est impossible. En revanche, essayons, durant le temps nécessaire au bébé pour nous rejoindre, de nous défaire de nos repères temporels, même si cela nous semble difficile. »

Brazeltonpointsforts

Le livre Points forts de la naissance à 3 ans du Dr Brazelton. Lui aussi a une approche pleine de bon sens et ancrée dans le réel. Ce livre aide à comprendre les nombreuses étapes déterminantes du début de la vie de son bébé (les fameux pics de croissance !). Il nous aide à comprendre que telle ou telle attitude soudaine de notre bébé ou telle régression, s’explique en fait par l’arrivée de telle acquisition. Et quand on le comprend, on peut d’autant mieux aider son enfant. Vraiment un livre auquel je me réfère régulièrement pour décoder le comportement de mon bébé au fil des semaines. Il ne se lit pas d’un coup, mais au fur et à mesure des 3 premières années.

bodiestapealoeil

Des bodies et pyjamas qui s’ouvrent à l’avant de 0 à 3 mois (personnellement, même à 6 mois je continue avec ce système mais plus exclusivement). Parce que manipuler un bébé chonchon, endormi ou criard est déjà un défi en soi, donc si on peut s’éviter les fermetures dans le dos ou les bodies qui n’ont qu’une fermeture à l’entre-jambe, ce n’est pas du luxe ! Personnellement, j’ai un coup de coeur pour le rapport qualité/prix de la marque Tape à l’oeil.

TransatBalancelle

Un transat balancelle pour répondre au besoin d’être bercé des bébés, en relai des bras de ses parents bien sûr. Ce n’est pas du goût de tous les bébés paraît-il, mais pour Félix ça a eu un effet presque « magique », en tout cas inespéré. Jusqu’à ce qu’on s’en procure un, à ses 6 ou 7 semaines, il n’avait jamais réussi à être apaisé ailleurs que dans nos bras plus de 2 minutes (merci les coliques !). C’est dans la balancelle qu’il a su trouver le sommeil de lui-même pour la première fois.

CocoonababyRedCastle

Le Cocoonababy de Red Castle. Comme pour la balancelle, le Cocoonababy ne conviendrait pas à tous les bébés. Il s’agit d’un couffin qui répond au besoin du bébé de se sentir contenu après sa naissance. Pendant 4 semaines, il n’a pas réussi à rester endormi ailleurs. On mettait le Cocoonababy directement dans le berceau. La position recroquevillée permettait que son ventre douloureux (coliques) soit moins étiré que lorsqu’il était totalement à plat sur un matelas normal.

img_6335

La crème Lansinoh. Si vous comptez allaiter, elle est votre meilleure amie dès la maternité. À utiliser dès les premières tétées en prévention ! Il s’agit d’un ingrédient 100% naturel, de l’extrait purifié du suint (une sorte de cire) de la laine de mouton. La texture est très collante, c’est un inconvénient mais pour une efficacité sûre : pas de blessures, brûlure ou autre. Et ça, ce n’est pas rien pour cette zone ultra sensible !

VeilleuseLou

La veilleuse Lou. Je n’en ai pas trouvé d’autre aussi pratique : on peut allumer soit le hibou, soit l’anneau, soit les deux pour avoir plus ou moins de luminosité. Et l’intensité de la lumière pour le hibou et l’anneau sont aussi indépendamment réglables. Cela permet lors du biberon ou de la tétée de nuit d’avoir suffisamment de lumière pour voir ce qu’on fait sans trop éveiller bébé. Cette veilleuse a également une option pour s’allumer dès que bébé pleure.

Un ou deux maxi langes en mousseline de coton. J’ai eu un coup de coeur pour la qualité des langes de la marque Lulujo. Le tissu est très respirant et doux. Un lange de grande taille m’est utile chaque jour depuis 7 mois : couvrir bébé l’été, l’utiliser comme tapis de change nomade, se protéger des regards lors d’une tétée dans un lieu public, faire dormir bébé dessus car la matière est moins ‘froide’ qu’un drap, comme doudou, essuyer les régurgitations, à nouer comme une serviette de table lors des premiers repas, …

 

CouverturepolaireUne couverture polaire. La base. Elle peut servir de tapis d’éveil ou de change, couvrir bébé sur son siège auto en attendant que le chauffage de la voiture fonctionne, mais aussi dans sa poussette, … C’est doux et chaud, tout ce qu’un bébé aime !

 

img_6376.jpg

Un bavoir imperméable à manches longues. Parce que bébé s’en met forcément partout quand il commence la diversification, ça évitera de devoir changer bébé après le déjeuner, le goûter et le dîner. Et si un coup d’éponge suffit à nettoyer le bavoir c’est aussi ça en moins à devoir détâcher à chaque fois !

img_6342-e1548369570595.jpg

 

La trousse de soin bébé Babymoov. Il y a les essentiels, le thermomètre de bain, un bon mouche bébé, un thermomètre, un coupe ongle, une brosse à cheveux. J’utilise tout, c’est top !

 

img_6381.jpg

De la pâte d’argile verte pour l’érythème fessier. J’ai essayé toutes les crèmes possibles et imaginable lorsqu’à 5 mois, j’ai été face à une crise de fesses rouges si irritées que la peau commençait à partir… C’était insupportable de le voir souffrir à ce point à chaque selle et chaque change. Et finalement, l’arme redoutable et salvatrice aura été de recouvrir la zone d’une épaisse couche de pâte d’argile verte après chaque change et surtout juste avant la nuit. La plaie n’était plus douloureuse dès le premier jour d’utilisation. Good to know !

img_6385Un excellent détachant ! Respectueux de la peau de bébé, mais redoutablement efficace et pratique. Je n’ai pas encore trouvé le détachant magique, mais si vous l’avez, n’hésitez pas à me l’indiquer en commentaire. J’ai eu la peau arrachée sur les doigts à force de frotter les tâches de couches débordantes puis les tâches de purée de carotte et de compote de mûre, … Pour les tâches alimentaires j’ai tout de même dernièrement testé le Diable détacheur qui agit sans frotter et qui a bien fonctionné sur du blanc, ouf !

Enfin, si vous faites une liste de naissance, n’oubliez pas d’ajouter quelque chose pour la future maman. Je sais que le papa donne aussi de lui-même à sa manière mais la grossesse, l’accouchement et éventuellement l’allaitement sont de véritables épreuves pour le corps et parfois le mental aussi. Donc toute attention pour le bien-être de la maman est la bienvenue ! Sur la liste de naissance de Félix, nous avions mis un « bon cadeau » d’un montant libre chez Mademoiselle bio où j’achète tous mes produits de soin / beauté.

 

Voilà, j’espère que cet article sera utile à un maximum de futurs parents, grands-parents, taties et tontons, … ! Si vous avez des questions spécifiques sur un équipement ou un produit à recommander à votre tour, n’hésitez pas en commentaires. Laissez-moi aussi savoir quels autres sujets sur la maternité vous intéresseraient. Je ne vais pas dédier tous mes articles à ce thème mais de temps en temps pourquoi pas, il y a tant à dire !

C’est cadeau, une petite photo du jour où je suis rentrée de la maternité avec Félix, un beau jour de juin 2018… !

Suivez Le chat urbain sur Facebook et Instagram ou abonnez-vous au blog pour recevoir tous les nouveaux articles par e-mail !

4 réflexions sur “Ma liste de naissance – préparer l’arrivée de son premier enfant

  1. Très bon article ! Essaie les pains de savon fiel de boeuf, très bon détachant : eau froide + frotter avec du savon sur la tâche, puis mettre en machine. Tu en trouves en magasin bio, je suis sure que tu as tes petites adresses 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Très bon article !
    Après le livre de pédiatrie de Grandsenne, voici ton prochain achat dans la catégorie des livres indispensables : « j’ai tout essayé » d’Isabelle Filliozat : comprendre les comportements des enfants selon les âges (un caprice qui n’est pas un caprice,…)
    On me l’a offert, je l’ai toujours sous la main !
    Bonne continuation à votre petite famille !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s